Informations relatives à la fermeture temporaire de PortAventura World et aux mesures de sécurité liées au COVID-19

  Plus d’infos

Escape game de la peur

PortAventura World vous propose un guide pour créer votre propre escape game de la peur à la maison !

Escape room de terror

Avis à toute la famille, tenez-vous prêts ! L’escape game le plus effrayant d’Halloween débarque chez vous ! Avant d’entrer dans le vif de la terreur, vous devez prendre en compte plusieurs points importants :

 

1. LE LIEU

Vous devez choisir le lieu où vous voulez avoir vraiment peur. Le plus simple est de choisir une pièce de taille moyenne dans la maison, par exemple le salon, une chambre ou le sous-sol.

Plus la pièce sera sombre, plus vous aurez peur.

 

 

2. LES ÉNIGMES : ÉPREUVES

Les épreuves sont essentielles dans les escape games. Sans elles, il n’y a aucun engagement. Ajoutez à cela du divertissement et de la peur, et vous vivrez une expérience inoubliable.

Vous pouvez utiliser différents éléments pour créer vos épreuves : des journaux pour déchiffrer des messages, de la peinture fluorescente, de l’encre invisible avec du citron, des feuilles avec des énigmes à résoudre ou des symboles dessinés sur les murs à la craie ou au fusain.

 

Nous vous proposons huit idées d’énigmes à utiliser pour votre escape game de la peur.


 

  1. ALPHABET SECRET

Rien de plus efficace qu’un alphabet en langue des signes ou une série de symboles à traduire en français. Il est facile de trouver les symboles, il vous suffit ensuite de les traduire à l’aide d’un tableau, d’un papier ou de tout autre support que vous avez à la maison et c’est prêt !

 

  1. ÉPREUVES PHYSIQUES

La traversée d’un petit tunnel à quatre pattes ou la construction d’une tour en évitant qu’elle s’écroule peuvent être des épreuves rapides et amusantes, également très efficaces.

 

  1. PUZZLE CLASSIQUE

Vous pouvez opter pour un puzzle classique. À l’aide d’une bombe de peinture, vous pouvez écrire ou dessiner votre énigme sur les pièces du puzzle. Quand les joueurs ont toutes les pièces, ils doivent les assembler, et une fois terminé, ils découvrent le message ou l’épreuve à résoudre.

 

  1. DEVINETTES

Les devinettes dont les réponses permettent de résoudre une énigme sont des épreuves très simples. Vous pouvez également utiliser des mots mêlés, des mots croisés ou des jeux similaires. Mais n’oubliez pas que les épreuves ne doivent pas être trop compliquées de sorte qu’elles puissent être réalisées en 5 minutes maximum.

 

  1. OBJETS CACHÉS

Vous pouvez cacher des clés et d’autres objets dans des compartiments secrets, des doubles fonds, des boîtes et même un sac à dos. Il s’agit d’une épreuve très simple et très efficace.

 

  1. PORTES SECRÈTES

Pour passer d’une pièce à une autre, vous pouvez créer une porte en trompe-l’œil avec le mur ou l’intérieur d’un meuble. En l’ouvrant, les participants découvriront une nouvelle étape de l’aventure.

 

  1. REFLET

Saviez-vous que Léonard de Vinci écrivait ses textes à l’envers ? Nous vous proposons l’épreuve suivante : si vous utilisez un miroir en lisant le message qui est à l’envers, vous parviendrez à le déchiffrer. C’est une épreuve drôle et originale.

 

  1. MESSAGE INCOMPLET

Vous pouvez utiliser un journal déchiré auquel il manque un morceau, rendant le message complet incompréhensible. En parvenant à réunir tous les morceaux, ou en assemblant tous les éléments, les joueurs trouveront le code ou le message souhaité. Simple et efficace !

 

 

 

3. L’HISTOIRE

C’est la mise en scène et la mission de l’escape game qui feront de votre jeu une véritable immersion. Résoudre un meurtre, découvrir qui est le plus givré de la famille ou qui est le malotru qui a fini le papier toilette peuvent être quelques-unes des idées à développer dans votre escape game familial.

 

Vous trouverez ci-dessous un classique de mise en scène pour votre escape game :

 

CLUEDO : Le jeu de suspicion de 1985

Un groupe de personnages hauts en couleur est invité à dîner dans un manoir. L'hôte inconnu s’avère être le maître chanteur qui les a utilisés depuis des années.

Pendant le dîner, à un moment donné, la maison est plongée dans l’obscurité et le maître-chanteur est retrouvé assassiné au milieu de la pièce.

Les invités doivent découvrir qui est le coupable, alors qu'ils avaient tous des motifs pour commettre le crime.

Tout le monde s’accuse mutuellement pour ne pas être découvert, c’est très drôle. L’objectif est d’agir avec sang-froid pour découvrir le tueur.

 

 

4. L’ORDRE DES ÉPREUVES

Le jeu peut être linéaire, avec des épreuves réalisées une par une, ou dynamique, avec des épreuves dans l'ordre que vous souhaitez. Il est très important que les épreuves s’enchaînent de manière cohérente, car si elles semblent isolées les joueurs ne s’y retrouvent plus.

 

 

5. LE MAÎTRE DE JEU

Chaque escape game a son maître de jeu, chargé de donner des indices aux joueurs ou de les orienter s’ils font fausse route ou s’ils sont perdus.

Si vous êtes le maître de jeu de la famille, vous pouvez créer vos indices pour être prêt en cas de besoin. Plus les indices seront judicieux et élaborés, plus les participants seront pris au jeu.

Il est déconseillé de donner un indice tel quel, il est préférable de le dissimuler un peu, afin que les joueurs soient davantage plongés dans le jeu.

La tenue et le rôle adopté par le maître de jeu sont également importants. Vous pouvez vous déguiser, jouer le rôle du présentateur pour l’introduction et guider les joueurs de façon originale.

 

 

 

Avec tout ceci, vous pouvez commencer à créer votre propre expérience terrifiante chez vous. Mais le meilleur escape game sera celui que vous aurez créé en famille, sorti tout droit de votre imagination. Il suffit de laisser libre cours à votre créativité, vous passerez un moment très amusant !